jeudi 11 juillet 2013

Ces 11 citations sur l’écriture qui devraient illuminer vos vacances et booster votre motivation

Continuer à écrire pendant les vacances.
Continuer à écrire pendant les vacances.
Ça y est ! C’est l’été : après l’effort, le réconfort.

De mon côté, je compte rencontrer des amis, mon entourage, et, enfin, voyager. Un programme chargé ! Pourtant, la question de l’écriture me taraude l’esprit. Comment continuer à écrire en dehors de sa routine ?

Mais, avant tout, comme promis, quelques belles citations sur l’écriture.

Citations sur l’écriture


« Un écrivain n’existe pas tant qu’il n’a pas écrit, et à la limite on ne sait jamais si c’est vraiment un écrivain. » Nathalie Petrowski
« Écrire serait si triste si l’on ne déviait jamais de son plan. » Giorgio Agamben
« Chaque début d’écriture est un retour à la case départ. Et la case départ, c’est un endroit où l’on se sent très seul. Un endroit où aucun de vos accomplissements passés ne compte. » Quentin Tarantino
« Quand on peut se regarder souffrir et raconter ensuite ce qu’on a vu, c’est qu’on est né pour la littérature. » Édouard Bourdet
« J’écris les livres que j’aimerais lire. » Jacques Attali
« Le récit n’est plus l’écriture d’une aventure, mais l’aventure d’une écriture. » Jean Ricardou
« La littérature existe pleinement non pas quand l’œuvre est écrite, mais quand un lecteur remonte le cours des phrases et des mots pour devenir, par ce moyen, co-créateur de l’œuvre. » Hubert Aquin
« Un chef-d’œuvre de la littérature n’est jamais qu’un dictionnaire en désordre. » Jean Cocteau
« La littérature n’a rien à voir avec la richesse du vocabulaire, sinon le plus grand des chefs-d’œuvre serait le dictionnaire. » Paul Léautaud
« La musique a sept lettres, l’écriture a vingt-cinq notes. » Joseph Joubert
« Rien ne fait mieux écrire que d’écrire sur ce qu’on aime. » Paul Léautaud

Continuer à écrire pendant les vacances


Ce qu’il faut savoir c’est que les vacances sont source de bien-être. En vous vidant l’esprit et vous retrouvant face à un nouvel environnement loin de votre entourage et des problèmes de tous les jours, vous aurez tendance à vous ressourcer en idées fraîches et inhabituelles.

Je me rappelle, trois ans de cela, être allé en Sicile et cela a provoqué un bouleversement auquel je ne m’attendais pas le moins du monde. Après avoir rencontré la page blanche pendant des mois, j’ai enfin retrouvé mon inspiration d’antan, ma motivation a remonté en flèche. Je crois même avoir écrit 32 pages en deux heures.

Je serais d’accord, si vous me disiez que la routine vous importe dans la vie, mais parfois des circonstances particulières peuvent vous amener à redéfinir votre relation à l’écriture. Laissez-vous surprendre et peut-être apprendrez quelque chose de nouveau.

Si vous n’êtes pas capable de continuer votre roman pendant les vacances, appliquez-vous au moins à écrire sur votre séjour et noter les détails qui vous ont marqué, ceux que nous avons tous tendance à oublier à la manière de certains songes.

Et Dieu seul sait que les détails les plus insignifiants, tels que le ton ou l’expression des sentiments, sont ce qui rend l’écriture mémorable. Ne laissez pas filer votre excitation initiale et, en retournant dans votre chez-soi, vous aurez peut-être un matériau riche sur lequel vous reposer.

Tout ça pour vous dire de ne pas arrêter l’écriture, même pendant les vacances. Ça serait une grossière erreur ! Au contraire, faites-en votre nouvel exutoire.

Bonnes vacances !

8 commentaires:

  1. Bonjour !

    Page intéressante, et de qualité… Comme d’habitude !

    J’ai eu l’occasion de partir à l’étranger pour plusieurs mois, alors que je rédigeais le cuir de mon second roman. Sur place, je me suis acheté un cahier d’écolier afin de continuer à écrire… Pour moi, c’était primordial ! Afin de garder le rythme.

    À mon sens (et juste le mien) à la course tout comme pour l’écriture, le plus dur ; c’est toujours la reprise. Alors… mieux vos ne jamais arrêter !

    Mais trêve de blablaterie : cette expérience a été pour moi fantastique car, j’ai emprunté de nouvelles voies, grâce – notamment - à mon vécu là-bas…!

    « Chouette, de l’inspiration !

    Mais aussi, et surtout, j’en garde d’excellents souvenirs :
    Écrire sous la moustiquaire avec la frontale sur la casquette… La classe !

    Alors, oui ! Profiter d'un départ en vacances pour écrire : une idée en Or ! Souligner cette information est plein de bon sens...

    Alors, à vous tous, n’arrêtez jamais d’écrire, et de nourrir le monde de ce qui fleurit au fond de vous…

    En parlant de cela, monsieur Paul Dubois, peut-être pourriez-vous réaliser, seulement si l’envie vous en prend, de réaliser un article sur la correction d’un roman…?
    Sébastien

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Bonjour, Sébastien,

      Merci d'abord pour avoir partagé votre expérience ! Dans ce blogue, nous aimons voir se confronter différentes voix.

      En l'occurrence, en lisant votre message, je n'ai rien à ajouter. Je suis d'accord avec ce que vous dites : ne jamais arrêter d'écrire.

      Sinon, ne vous inquiétez pas, je tiendrais compte de votre suggestion.

      À bientôt,

      Supprimer
  2. Malheureusement, l'été, je travaille, je ne suis pas partie en vacances depuis 5 ans, car je suis étudiante et je paye tout moi même, ni bourse, ni aide,... donc je bosse. Et l'été je bosse en hypermarché, donc horaires à 4h du mat, alors que j'ai l'habitude d'écrire entre minuit et 4h et pas de dormir. Donc c'est pour moi un enfer de continuer à écrire. J'ai moins de temps, moins d'inspiration à cause de la fatigue et du changement de rythme. Ca me frustre complètement, J'en devient irritable et stressée.
    Vivement des vacances pour pouvoir écrire !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Camille, je suis désolé pour vous. Dites-vous que vous travaillez pour la bonne cause.

      Alors, je vous souhaite du courage et de la patience ! Merci d'avoir partagé avec nous votre expérience, merci encore une fois.

      Supprimer
    2. Je suis désolée du ton de mon précédent message, mais il reflète vraiment mon agacement :D
      J'essaie de prendre sur moi mais c'est dans ces moments que je me rend compte de l'importance de l'écriture dans ma vie. Pas tant pour ce que j'écris, mais je crois que c'est surtout l'isolement dans ma bulle pour exprimer mon imagination qui est indispensable.

      Supprimer
  3. Bonjour,

    On oublie parfois qu'un bon livre, peut-être le récit de sa propre expérience, de sa vie, son travail...
    Je pense notamment à :
    "Et pourtant, je me suis levée tôt..."
    Ainsi qu'à :
    "Mes chères études"

    Bien à vous,

    Sébastien

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Vous avez entièrement raison, Sébastien ! Je ne peux rien ajouter d'autre.

      Merci de votre contribution pertinente !

      Supprimer
  4. Wynn Macau Hotel Review - Goyang
    Wynn Macau is a luxury resort 화이트 벳 and casino located on the pcie 슬롯 famous Las 승인전화없는토토사이트 Vegas Strip in Cotai. bet365 This 4-star hotel has a number 다파벳 of amenities including

    RépondreSupprimer

Cet article vous a-t-il plu ? Commentez-le !

Merci aussi de le partager sur Twitter, Facebook ou dans Google+, en cliquant sur les boutons ci-dessus. Si vous l'avez trouvé intéressant, bien sûr !